dor_id: 5057099

506.#.#.a: Público

561.#.#.u: https://ceiich.unam.mx/

650.#.4.x: Multidisciplina

336.#.#.b: bookPart

336.#.#.3: Capítulo de libro

336.#.#.a: Publicación

351.#.#.6: https://ru.ceiich.unam.mx/handle/123456789/5

351.#.#.b: Investigaciones del CEIICH

351.#.#.a: El mundo en el siglo XXI

harvesting_group: ru.ceiich

270.1.#.p: lgu@unam.mx

590.#.#.c: DSpace

270.#.#.d: MX

270.1.#.d: México

590.#.#.b: Universitario

883.#.#.u: https://ru.ceiich.unam.mx/

883.#.#.a: Repositorio del Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades "RII-CEIICH"

590.#.#.a: Coordinación de Humanidades

883.#.#.1: https://ceiich.unam.mx/

883.#.#.q: Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades

850.#.#.a: Universidad Nacional Autónoma de México

856.4.0.u: https://ru.ceiich.unam.mx/rest/bitstreams/08f51e9a-4af4-4684-961c-143644611caa/retrieve

100.1.#.a: Legorreta Díaz, María del Carmen

524.#.#.a: Legorreta Díaz, María del Carmen (2022). Organisation économique dans les haciendas d´Ocosingo pendant la première moitié du XXe siècle. En Organisation, relations interethniques et changement social: les haciendas et communautés d’Ocosingo, Chiapas, au 5057099e siècle. Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades, UNAM. Recuperado de: https://repositorio.unam.mx/contenidos/5057099

245.1.0.a: Organisation économique dans les haciendas d´Ocosingo pendant la première moitié du XXe siècle

502.#.#.c: Universidad Nacional Autónoma de México

561.1.#.a: Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades, UNAM

264.#.0.c: 2022

264.#.1.c: 2022

307.#.#.a: 2023-02-17T18:46:38Z

506.1.#.a: La titularidad de los derechos patrimoniales de esta obra pertenece a la Universidad Nacional Autónoma de México. Su uso se rige por una licencia Creative Commons BY-NC-ND 4.0 Internacional, https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/legalcode.es, fecha de asignación de la licencia 2021-10-23, para un uso diferente consultar al responsable jurídico del repositorio por medio del correo electrónico repositorio@ceiich.unam.mx

884.#.#.k: https://ru.ceiich.unam.mx/handle/123456789/3826

001.#.#.#: oai:ru.ceiich.unam.mx:123456789/3826

041.#.7.h: fra

520.3.#.a: La reproduction du servage – acquise et conservée comme le bien le plus précieux depuis l’époque coloniale et pendant le XIXe siècle – devint l’axe de l’organisation économique, culturelle et politique des haciendas. Dans ce chapitre, je me pose la question sur lesquels sont les aspects économiques les plus marquants impliqués dans les relations de servage de cette région ? Tout d’abord, il faut souligner la diversité de formes d’organisation économique des haciendas d’Ocosingo : chaque une des haciendas et ranchos avait sa propre organisation économique. Cette diversité de formes d’organisation et de relations de travail provenait surtout de la personnalisation du pouvoir exercé par chaque hacendado, qui essayait de remarquer la particularité de son organisation réaffirmant ainsi son autorité. De cette manière, les règles étaient établies seulement par le patron, aussi bien dans la définition des formes et des conditions de travail que dans les paiements en nature ou en espèces. C’est pourquoi, chaque hacienda était en soi une unité différente aux autres. Cependant, nous observons des tendances générales avec un modèle commun d’organisation productive. Ce modèle est défini à partir des circonstances géographiques et historiques partagées par les hacendados de la région.

773.1.#.t: Forma parte del libro: Organisation, relations interethniques et changement social: les haciendas et communautés d’Ocosingo, Chiapas, au xxe siècle. Es parte de la serie: Alternativas

046.#.#.j: 2023-02-17T18:46:38Z

300.#.#.a: páginas 111-160

264.#.1.b: Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades, UNAM

handle: 00c2ba49791f222d

harvesting_date: 2024-02-19 18:30:00.0

856.#.0.q: application/pdf

file_creation_date: 2022-07-07 15:38:28.0

file_name: 330531b7d481a558bda14abfffe967122d4aeebd9770d8ae7044b2e1ccb33d9f.pdf

file_pages_number: 50

file_format_version: application/pdf; version=1.7

file_size: 354493

last_modified: 2024-05-23 17:30:00

license_url: https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/legalcode.es

license_type: by-nc-nd

No entro en nada

No entro en nada 2

Publicación

Organisation économique dans les haciendas d´Ocosingo pendant la première moitié du XXe siècle

Legorreta Díaz, María del Carmen

Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades, UNAM, El mundo en el siglo XXI, y cosechado de Repositorio del Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades "RII-CEIICH"

Licencia de uso

Procedencia del contenido

Cita

Legorreta Díaz, María del Carmen (2022). Organisation économique dans les haciendas d´Ocosingo pendant la première moitié du XXe siècle. En Organisation, relations interethniques et changement social: les haciendas et communautés d’Ocosingo, Chiapas, au 5057099e siècle. Centro de Investigaciones Interdisciplinarias en Ciencias y Humanidades, UNAM. Recuperado de: https://repositorio.unam.mx/contenidos/5057099

Descripción del recurso

Autor(es)
Legorreta Díaz, María del Carmen
Tipo
Capítulo de libro
Título
Organisation économique dans les haciendas d´Ocosingo pendant la première moitié du XXe siècle
Fecha
2022
Resumen
La reproduction du servage – acquise et conservée comme le bien le plus précieux depuis l’époque coloniale et pendant le XIXe siècle – devint l’axe de l’organisation économique, culturelle et politique des haciendas. Dans ce chapitre, je me pose la question sur lesquels sont les aspects économiques les plus marquants impliqués dans les relations de servage de cette région ? Tout d’abord, il faut souligner la diversité de formes d’organisation économique des haciendas d’Ocosingo : chaque une des haciendas et ranchos avait sa propre organisation économique. Cette diversité de formes d’organisation et de relations de travail provenait surtout de la personnalisation du pouvoir exercé par chaque hacendado, qui essayait de remarquer la particularité de son organisation réaffirmant ainsi son autorité. De cette manière, les règles étaient établies seulement par le patron, aussi bien dans la définition des formes et des conditions de travail que dans les paiements en nature ou en espèces. C’est pourquoi, chaque hacienda était en soi une unité différente aux autres. Cependant, nous observons des tendances générales avec un modèle commun d’organisation productive. Ce modèle est défini à partir des circonstances géographiques et historiques partagées par les hacendados de la région.
Idioma
fra

Enlaces